Quelle est la durée de vie d’un filtre à air ?

L’entretien d’un véhicule est un des postes les plus importants dans le budget des Français.

En effet, il est nécessaire de procéder régulièrement au renouvellement de certaines pièces : kit courroie de distribution, plaquettes de frein, pneus, balais d’essuie-glace, etc.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’une d’entre elles : le remplacement du filtre à air.

Cet article aborde son rôle et ses caractéristiques. Dans un second temps, nous parlerons de la durée de vie de cette pièce.

Filtre à air : rôle et caractéristiques

Avec le filtre à huile et le filtre à carburant, le filtre à air occupe un rôle important dans le fonctionnement du moteur à quatre temps.

En effet, pour s’activer le moteur a besoin d’un combustible (l’essence ou le diesel), ainsi qu’un comburant (l’oxygène présent dans l’air).

Le filtre à air est placé en amont du système d’admission de l’air, comprenant le débitmètre d’air, le carburateur, l’échangeur, le turbocompresseur, le boitier papillon et enfin le collecteur et la soupape d’admission.

Cette pièce a une double fonction :

  • Éviter que les particules, la poussière, le sable ou les insectes arrivent au niveau des différents composants mécaniques.
  • Réguler le débit d’air qui arrive au niveau de la chambre de combustion.

Quelles sont les différents types de filtres à air ?

Il est possible de se procurer trois sortes de filtres à air :

  • Le filtre à air sec. Ce modèle est celui qu’on rencontre le plus souvent, notamment en raison de son prix. Il est constitué d’un insert absorbant permettant de limiter le passage d’éléments indésirables. Ces filtres sont enfermés dans une boite en forme de cylindre, l’insert est lui de forme rectangulaire ou circulaire.
  • Le filtre à air humide. Ce filtre constitue une alternative au filtre à air sec. Il est constitué d’un organe filtrant en mousse humide et dispose ainsi de deux avantages :

D’une part, Il a une durée de vie plus importante, car il est possible de laver l’insert absorbant et le réutiliser plusieurs fois.

D’autre part, il présente une meilleure performance pour retenir les particules les plus fines.

  • Enfin, le troisième filtre à huile est plus rare. Il équipe uniquement certaines voitures de courses, de rallye et certains véhicules haut de gamme.

Pourquoi il est nécessaire de changer le filtre à air ?

Le filtre à air fait partie des nombreuses pièces conçues pour être remplacées régulièrement.

Et pour cause, lorsqu’il est en mauvais état il peut provoquer :

  • Des dégâts au niveau des conduits internes du moteur.
  • Une surconsommation d’essence de l’ordre de 15 à 20 %.

Ce phénomène est dû à une réduction du débit d’air qui parvient dans la chambre de combustion. Le mélange d’air-carburant ne sera plus efficace et le moteur demandera donc plus n’énergie.

  • Une asphyxie du moteur et un manque de puissance lors des phases de démarrage et d’accélérations.
  • Une hausse de l’émission de gaz polluants générés par la présence de poussière ou autres résidus dans la combustion du mélange d’air et carburant.

Quelle est la durée de vie d’un filtre à air ?

Règle générale

La durée de vie moyenne d’un filtre selon les constructeurs automobiles et les fabricants est de l’ordre de 40 000 km ou d’un an. Ces préconisations varient en fonction de nombreux critères.

C’est pourquoi il est important de :

  • Vérifier le manuel d’entretien de son véhicule. Celui-ci contient des informations essentielles notamment sur l’emplacement du filtre à air et la procédure pour le remplacer.
  • Regarder la notice du filtre à air. En fonction de la marque ou de la qualité, celui-ci peut fournir des conseils différents quant à la périodicité de renouvellement.
  • Respecter les indications données par le garage auto ou le mécanicien qui a procédé à l’intervention.

Quelques exceptions

En outre, il existe plusieurs causes de défaillance d’une voiture qui entrainent le renouvellement systématique du filtre à air.

Il s’agit notamment de :

  • Une infiltration d’huile ou d’eau au niveau du filtre à air. Et pour cause, ces substances modifient les propriétés du filtre à air sec ou humide.
  • Un desserrage des supports du filtre. En effet, les particules pourront s’infiltrer dans n’importe quel espace, le filtre ne pourra plus remplir son rôle.

Quand vérifier l’état de son filtre à air ?

Pour s’assurer du bon fonctionnement du filtre à air, il est conseillé de contrôler l’usure du filtre au moins tous les six mois, voire moins lorsque le conducteur circule dans des zones poussiéreuses ou très humides.

De plus, il faut procéder à une inspection en cas de :

  • Multiplication de problèmes au moment de démarrer le moteur ou une perte de puissance.
  • L’apparition d’une fumée de couleur noire ou bleu provenant du pot d’échappement.

Comment changer un filtre à air ?

Le filtre à air sec

Le remplacement d’un filtre à air sec est facile.

  • Démonter la conduite principale d’air.
  • Ouvrir la cartouche contenant le filtre puis le retirer.
  • Nettoyer le boitier avec un aspirateur ou un compresseur.
  • Mettre le nouveau filtre à air.

Le filtre à air humide

Le filtre à air humide dispose d’une durée de vie plus longue.

Il est possible de le conserver pendant deux à trois ans, et de rouler pendant plus de 50 000 km à condition de prendre certaines précautions.

Il faut vérifier régulièrement son état. S’il est sale, il suffit de l’enlever, puis de le laver, avec de l’eau chaude et un détergeant dégraissant.

Le remplacement avant le délai indiqué par le fabricant doit se faire uniquement si le filtre présente des signes d’usure : déchirures, orifices ou un joint en mauvais état.